immigr_

















Pendant que le monde se lamentait déjà (main moite et cœur haletant) sur les destinées d'un Noir à la Maison Blanche, on servait petits fours et coups de matraques à la Conférence Européenne sur l'Intégration. Sommet d'appellation mensongère, renfermant le miasme des pires politiques d'immigrations jamais connues. Avec pour les uns, la rumeur vache de la mer Méditerranée. Qui te fouette le torse. Appuie fort sur ta vie et finie par te l'arracher. Et pour les autres, la rumeur tâche des papiers. Jeté l'encre du ministre sur les petits décrets. Qui font de la chasse à  l'homme, des principes de la démocratie sociale. Pour qu'il y ait des éclaboussures dans les frocs des mômes que l'on rafle et sur les trottoirs de Belleville.
Morts sur les saillants d'une Europe de barbelés, les "immigrés". Morts dans les torchons que l'on froissent. D'une Europe qui ne se regarde plus. Qui ne sait rien. L'Europe crasse de Brice Hortefeux, qui avait convié son monde à lui...à Vichy. Pour qu'on ne puisse pas y revenir à deux fois. Qu'il y flotte un sentiment de honte. Comme si on avait voulu faire danser les fantômes du Casino. En pleine élection américaine, pour que personne ne puisse y jeter un coup d'oeil. Mais pendant que le monde se lamentait, les camarades, ces amis, nos compagnons se sont bien battu (vidéo). Avec tout ce qu'on reconnaît de la beauté d'un Homme. De savoir jeter une pierre. De savoir courir. De savoir courir vite et puis de tout recommencer.

"Pétain reviens, t'as oublié tes chiens!"