16 septembre 2008

Xavier Cradosse

Depuis qu'il a été éjecté de Périgueux comme un mal propre, Xavier Darcos, ministre de la rééducation nationale, n'a cessé d'essuyer crampons et talonnettes par dessus le corps enseignant. En charge de la suppression de 11000 postes, le locataire de la rue de Grenelle à fini par redonner ses lettres de noblesse à l'esprit dit "Claude Allègre". Soit une grosse dose d'ignorance et le reste de mépris. Car si l'éducation nationale est vu par le prisme d'un mammouth qui ne veut jamais accepter la moindre réforme, c'est... [Lire la suite]
Posté par carlogiuliani à 21:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]