emploi_precarite_charb












Lu
dans Challenges, torchon aux pages lisses pour que dégouline, libre, la lie du capitalisme.

Une incartade entre François Chérèque, pigeon de sa propre résignation et    
Geoffroy Roux de Bezieux, patron de Croissance Plus, nurserie du MEDEF.

La question porte sur l'augmentation généralisée des salaires.

Et le chacal dit : des augmentations généralisées évoquent une version modernisée du soviétisme. Il ne faut pas hésiter à les refuser aux salariés qui n'ont pas assez bien travailler.

Déjà su depuis longtemps que le pigeon n'avait d'autres exigences, que la qualité des stylo lui permettant d'apposer son nom au bas des accords de compromissions.

Retenu que le chacal veut du mérite. De l'effort, de la soumission entrepreneuriale et de la sueur. La même qui suinte de levures mortes sur les pages de Challenges.