24 janvier 2008

Libérez nos existences...enfermez la croissance!

C'est un otage de barbe et d'ongles sales. Une carcasse molle aux souffles - vent mauvais - saccadés. Des présomptions de son existence tombent au compte goutte. Et les gouttes content, que l'otage a été livré à la vindicte des pauvres. Corps moites de trop de labeur journalier. Les pauvres égratignent leurs angoisses par dessus les vitrines qu'ils ne peuvent jamais franchir. Ils murmurent des tas de mauvaises raisons de ne pas succomber à la tentation. Et pour tout cela, ils ont ravi à... [Lire la suite]
Posté par carlogiuliani à 16:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]