12 novembre 2007

Renoncement

_44133223_uda_gunman203x300
En acceptant de déposer les armes, dans un récent communiqué, *l'UDA, affaiblie, vient imiter l'IRA, sans pour autant renoncer totalement à l'action terroriste en Irlande.

En dévalisant la scène internationale, Ben Laden et ses amis, ont peu à peu anhilés ce que pouvait  fonder comme espoir, l'action terroriste.
Ce qui se légitimait il y a peu, dans les années 70-80, lorsque les militants répandaient une autre guerre en Irlande, sale, infiniement compliquée, n'a eu de cesse de générer un sentiment massif de rejet au cours des années. La lassitude, le manque de perspective politique, ajoutés à la main mise absolue de la "terreur" par des fous de dieu, ont obligé l'ensemble des groupes activistes d'Irlande et d'ailleurs, à cesser le feu.

L'annonce de l'UDA, faites hier, ne doit être finalement perçu, que comme un énième exemple déjà précédés par d'autre.

Par delà la défaite de cette bataille médiatique (où quand le coup d'éclat savait encore galvaniser les symphatisants), les groupes combattants d'Irlande font également face, de plus en plus, à un manque d'enthousiasme populaire. En effet dans un pays devenu un exemple de libéralisme, les masses mondialisées, ont eu tôt fait de prendre acte du statu-quo.
Mais cette drôle de paix, si elle peut bien paraître apparente, ne peut toutefois faire oublier que le capitalisme, dans sa volonté d'uniformisation, n'a fait qu'accentuer de flagrandes
disparités, comme à son habitude.
Ainsi, en près de 10 années d'accords et de compromissions, toutes inabouties, l'économie de marché à aisément continuée à tisser ses racines, par dessus des murs et des barbelés, sans jamais les faire tomber. Une division institutionalisée depuis plusieurs siècles, garante de la précarité des uns, catholiques, et de la domination des autres, protestants, selon l'aval de l'Empire britannique.

Et si le terrorisme sait trouver son vivier d'âmes et de combattants dans ce terreau là. Se légitimant au travers de cette pauvreté, alors il n'y aura plus de raisons, pour certains de ces exclus, de ne pas avoir, de nouveau, recours à la lutte armée.



*L'UDA ou Ulster Defence Association, crée en 1971, est une organisation paramilitaire unioniste, colonialiste, responsable de l'assassinat de nombreux civils et politiques tel que, Paddy Wilson, le leader du Social Demacratic and Labour Party (SDLP). Il est également reconnu que cet organisation a, comme de nombreuses, eu recours au racket et au trafic de drogues pour se financer.
L'UFF ou Ulster Freedom Fighters est sa branche armée.



Posté par carlogiuliani à 03:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Renoncement

Nouveau commentaire